Contenu de la formation

Déroulement et contenu de la formation

La formation débute la première semaine du mois de septembre et s’achève la première semaine du mois de juillet de l’année suivante

La formation prépare au métier d’aide-soignant.

« L’aide-soignant exerce son activité sous la responsabilité de l’infirmier, dans le cadre du rôle dévolu à celui-ci. Dans ce cadre, l’aide-soignant réalise des soins liés aux fonctions d’entretien et de continuité de la vie visant à compenser partiellement ou totalement un manque ou une diminution de l’autonomie de la personne ou d’un groupe de personnes. (…) Travaillant le plus souvent dans une équipe pluriprofessionnelle, en milieu hospitalier ou extrahospitalier, l’aide-soignant participe, dans la mesure de ses compétences et dans le cadre de sa formation aux soins infirmiers préventifs, curatifs, ou palliatifs. Ces soins ont pour objet de promouvoir, protéger, maintenir et restaurer la santé de la personne, dans le respect de ses droits et de sa dignité. »

La formation peut être suivie soit dans le cadre d’un parcours complet soit dans le cadre d’un parcours partiel.

Le parcours partiel s’adresse aux candidats pouvant faire valoir, par un diplôme d’Etat ou un titre professionnel (Auxiliaire de Puériculture, Ambulancier, Auxiliaire de vie sociale ou de la mention complémentaire d’aide à domicile, Aide médico-psychologique, Assistante de vie aux familles) ou une VAE, une dispense de certains modules selon les modalités de sélection et de formation définies par l’instruction N° DGOS/RH1/2014/215 du 10 juillet 2014 relative aux dispenses de formation pour l’obtention des diplômes d’Etat d’Aide-Soignant et d’Auxiliaire de Puériculture et l’arrêté du 21 mai 2014 modifiant l’arrêté du 22 octobre 2005 relatif à la formation conduisant au diplôme d’Etat Aide-Soignant.

Pour les candidats se présentant au concours, titulaires ou actuellement en classe de terminale des Baccalauréats Professionnels  Accompagnement, Soins, Services à la Personne (ASSP) et Services aux Personnes et aux Territoires (SAPAT):

  • L’Institut de Formation d’Aides-Soignants de Beaune accueille uniquement les candidats ayant choisi de réaliser le parcours de formation complet.
  • Les candidats souhaitant bénéficier des dispense prévues par l’instruction N°DGOS/RH1/2014/215 devront s’adresser aux IFAS habilités à les accueillir: Auxerre, Château Chinon, Chatillon sur Seine, Dijon, Nevers, Paray Le Monial, Tonnerre et le Lycée LE DEVOIR de Chalon sur Saône.

Parcours complet:

La formation se déroule à temps complet, soit 35 h par semaine, de début septembre à fin juin.

La formation comprend, en alternance, des cours d’enseignement théorique et clinique, en institut et en stage.

L’ensemble de la formation comprend 1435 heures,

  • 41 semaines d’enseignement dont :

17 semaines (595 heures) d’enseignement en institut de formation,

24 semaines (840 heures) d’enseignement en stage.

  • 3 semaines de congé

Le contenu de la formation est défini à partir des huit unités de compétences du diplôme d’Etat d’aide-soignant. Chaque compétence est constituée d’un ensemble de savoir-faire et de connaissances mobilisés pour réaliser les activités du métier d’aide-soignant.

L’enseignement en institut de formation

Il est assuré par une équipe pédagogique composée de cadres de santé formateurs et d’autres professionnels de santé intervenant à l’institut.

Il comprend huit modules, dispensés sous forme de cours magistraux, de travaux dirigés, de travaux de groupe et de séances d’apprentissages pratiques et gestuels.

  • Module 1: Accompagnement d’une personne dans les activités de la vie quotidienne
  • Module 2 : L’état clinique d’une personne
  • Module 3 : Les soins
  • Module 4 : Ergonomie
  • Module 5 : Relation – Communication
  • Module 6 : Hygiène des locaux hospitaliers
  • Module 7 : Transmission des informations
  • Module 8 : Organisation du travail

L’enseignement en stage

Il comprend 6 stages, effectués sur la base de 35 h/semaine, qui constituent un temps d’apprentissage privilégié de la pratique professionnelle.

Il est réalisé en milieu professionnel bénéficiant d’un encadrement adapté, que ce soit dans le secteur sanitaire, social ou médico-social, en établissement ou à domicile.

Il nécessite un encadrement par du personnel diplômé qui prépare progressivement les élèves à l’exercice de leur fonction.

L’évaluation

Pendant la formation, les élèves sont régulièrement évalués, tant en stage qu’en théorie. Ils doivent valider des compétences et des modules de formation.

La formation est validée par un diplôme d’Etat d’Aide-Soignant (DEAS).

Parcours partiel:

En fonction du diplôme donnant droit à dispense, pour les élèves inscrits en parcours partiel et en Validation des Acquis et de l’Expérience, la formation s’organise en fonction des unités de formation restant à valider.

  • Diplôme d’état d’auxiliaire de puériculture  Modules : 1 et 3

Tous les stages se déroulent auprès d’adultes, dont un au moins auprès des personnes âgées.

  • Diplôme d’état d’ambulancier  Modules : 1, 3, 6 et 8

Tous les stages se déroulent auprès d’adultes, dont un au moins auprès des personnes âgées.

  • Diplôme d’état d’auxiliaire de vie sociale ou de la mention complémentaire aide à domicile Modules : 2, 3, 6, et 8

Les stages sont réalisés en milieu professionnel, que ce soit dans le secteur sanitaire, social ou médico-social, en établissement ou à domicile. Dans le cadre   de l’unité de formation 3, quatre semaines de stages minimum se déroulent dans un établissement de santé, en unité de court séjour. Le stage de l’unité 6 se déroule dans un établissement de santé. Un stage est organisé en fonction du projet professionnel de l’élève.

  • Diplôme d’état d’aide médico-psychologique Modules : 2, 3, et 6

Les stages sont réalisés en milieu professionnel, que ce soit dans le secteur sanitaire, social ou médico-social, en établissement ou à domicile. Dans le cadre de l’unité de formation 3, quatre semaines de stages minimum se déroulent dans un établissement de santé, en unité de court séjour. Le stage de l’unité 6 se déroule dans un établissement de santé. Un stage est organisé en fonction du projet professionnel de l’élève.

  • Titulaire du titre professionnel d’assistant de vie aux familles Modules : 2, 3, 6, 7 et 8

Les stages sont réalisés en milieu professionnel, que ce soit dans le secteur sanitaire, social ou médico-social, en établissement ou à domicile. Dans le cadre de l’unité de formation 3, quatre semaines de stages minimum se déroulent dans un établissement de santé, en unité de court séjour. Le stage de l’unité 6 se déroule dans un établissement de santé. Un stage est organisé en fonction du projet professionnel de l’élève.

  • Titulaires d’un diplôme d’aide-soignant délivré par un Etat membre de l’Union Européenne ou un autre Etat partie à l’accord sur l’Espace économique européen dans lequel la formation n’est pas règlementée ou présente des différences substantielles avec la formation au diplôme d’Etat d’aide-soignant.

La dispense de certaines unités de formation peut être accordée par le Directeur de l’IFAS après avis du conseil technique, sur la base d’une comparaison entre la formation suivie et les unités de formation du diplôme d’état d’aide-soignant.

L’évaluation

Pendant la formation, les élèves sont régulièrement évalués, tant en stage qu’en théorie. Ils doivent valider des compétences et des modules de formation.

La formation est validée par un diplôme d’Etat d’Aide-Soignant (DEAS).